« Seigneur, à qui irions-nous ? vous avez les paroles de la vie éternelle. » (Jn 6,68)

" Le Christ n'enlève rien et il donne tout " (Benoît XVI)

Notre dame du Sacré Coeur

" Monsieur l'abbé, vous pouvez nous raconter des histoires? "

Au camp d'été, deux louvettes, élèves du catéchisme pendant l'année, se souvenaient que leur aumônier racontait de saintes histoires pour illustrer les cours du mercredi après-midi. Quand les activités leur laissaient un peu de répit et qu'elles voyaient au loin l'abbé, elles courraient vers lui et avec un grand sourire lui demandaient:

" Monsieur l'abbé vous pouvez nous raconter des histoires? "

Et monsieur l'abbé répondait:

"Vous voulez des histoires ? Venez on va s'asseoir à l'ombre. Connaissez vous celle de...?"

On s'asseyait et en quelques instants ce n'étaient pas deux mais cinq, six, dix louvettes qui accouraient pour écouter.

Bienvenue sur le blog "Histoires saintes" animé par un prêtre. Bien souvent les catéchistes cherchent à illustrer leurs leçons par des exemples et des histoires visant à captiver l'attention des enfants tout en gravant les vérités saintes dans leur esprit et dans leur cœur. Ce blog voudrait leur faciliter la  tache.

Publié par Histoires saintes

L'Arche de Noé (Father Noah's Ark en VO) est un court métrage d'animation américain, en couleur de la série des Silly Symphonies réalisé par Wilfred Jackson, sorti le 8 avril 1933.

Le film reprend l'histoire de l'Arche de Noé avec pour scénario le texte de la Bible, Genèse 6:13- à 8:14.

Noé, aidé par ses trois fils et leurs femmes construit une arche qui accueille un couple de chaque espèce animale pendant le déluge qui durera 40 jours.

Le film est basé sur le thème biblique de l'arche de Noé. En 1959, Walt Disney produira un autre film sur le même sujet, Noah's Ark, réalisé en animation image par image par Bill Justice.

Le soleil souriant apparaissant dans ce film est semblable à celui du Mickey Mouse Mickey postier du ciel (The Mail Pilot, 1933) et du court métrage The Hot Chocolate Soldiers (1934).

On peut noter la première participation de Leigh Harline à la bande sonore d'une Silly Symphony.

Commenter cet article