« Seigneur, à qui irions-nous ? vous avez les paroles de la vie éternelle. » (Jn 6,68)

" Le Christ n'enlève rien et il donne tout " (Benoît XVI)

Notre dame du Sacré Coeur

" Monsieur l'abbé, vous pouvez nous raconter des histoires? "

Au camp d'été, deux louvettes, élèves du catéchisme pendant l'année, se souvenaient que leur aumônier racontait de saintes histoires pour illustrer les cours du mercredi après-midi. Quand les activités leur laissaient un peu de répit et qu'elles voyaient au loin l'abbé, elles courraient vers lui et avec un grand sourire lui demandaient:

" Monsieur l'abbé vous pouvez nous raconter des histoires? "

Et monsieur l'abbé répondait:

"Vous voulez des histoires ? Venez on va s'asseoir à l'ombre. Connaissez vous celle de...?"

On s'asseyait et en quelques instants ce n'étaient pas deux mais cinq, six, dix louvettes qui accouraient pour écouter.

Bienvenue sur le blog "Histoires saintes" animé par un prêtre. Bien souvent les catéchistes cherchent à illustrer leurs leçons par des exemples et des histoires visant à captiver l'attention des enfants tout en gravant les vérités saintes dans leur esprit et dans leur cœur. Ce blog voudrait leur faciliter la  tache.

Publié par Histoires saintes

  

Gaude! Gaude! Emmanuel

Nascetur pro te, Israel.

Refrain : Réjouis-toi, réjouis-toi, le Signe

T’apparaîtra, ô Israël

Veni, veni Emmanuel!

Captivum solve Israel! Qui gemit in exilio, Privatus Dei Filio, Gaude, gaude, Emmanuel Nascetur pro te, Israel

Ô viens, ô viens, Emmanuel

Et paye la rançon d’Israël Qui se désole dans l’exil, Attendant la venue du Fils de Dieu

Veni, veni, Adonai,

Qui populo in Sina Legem dedisiti vertice In maiestate glorie.

Viens, viens Adonaï Toi qui sur les hauteurs du Sinaï

Donnas au peuple ses lois, Dans la majesté de sa gloire

Veni, O Iesse virgula,

ex hostis tuos ungula, de spectu tuos tartari educ et antro barathri

Ô viens, Toi, Rameau de Jessé

Délivre-toi de la tyrannie de Satan Sauve ton peuple des profondeurs de l’Enfer (du Tartare) Et donne lui la victoire par-delà le tombeau

Veni, Clavis Davidica,

regna reclude caelica, fac iter tutum superum, et claude vias inferum

Ô viens, Toi, Clef de David, viens

Et ouvre en grand notre maison dans le ciel Rends sûr le chemin qui y conduit Et barre le sentier de la misère

Veni, veni O Oriens,

solare nos adveniens, noctis depelle nebulas, dirasque mortis tenebras

Ô viens, Toi, Première lueur du jour,

Viens et réconforte nos esprits de ton avènement Disperse les sombres nuages de la nuit Et chasse les ombres de la mort

Veni, veni, Rex gentium,

veni, Redemptor omnium, ut salvas tuos famulos peccati sibi conscios.

Viens, ô viens, Toi, Seigneur tout puissant

Qui à tes tribus, sur le mont Sinaï, Dans les temps anciens, donna la Loi Au milieu des nuages, majestueux et redoutable

Commenter cet article