Chemin de la croix avec Marie

Prière Préparatoire

chemin de croix avec Marie


O Jésus, notre doux Sauveur, me voici humblement prosterné à vos pieds, afin d'implorer votre infinie miséricorde, pour moi, pour les pécheurs, pour les mourants, et pour les âmes des fidèles trépassés. Daignez m'appliquer les mérites de votre sainte Passion, que je vais méditer.
O Notre-Dame des Sept Douleurs, daignez m'inspirer les sentiments de compassion et d'amour avec lesquels vous avez, la première, suivi votre divin Fils, dans la voie douloureuse du Calvaire.
1° Station : Jésus est condamné à mort
V/ Nous vous adorons, ô Christ, et nous vous bénissons.
R/ Parce que vous avez racheté le monde par votre sainte Croix.
Vierge Marie, voici que votre fils à qui vous avez donné la vie est condamné à mort. Ce sont nos propres péchés qui l’ont condamné alors que ni lui ni vous n’en avez commis. Vous êtes là auprès de Jésus pour souffrir avec lui et pour l’aider à nous racheter. Aidez nous à dire non, comme vous, au péché puisqu’il empêche votre fils de vivre dans nos âmes.
V/ Ayez pitié de nous, Seigneur.
R/ Ayez pitié de nous.
V/Que par la miséricorde de Dieu les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R/ Ainsi soit-il.
2° Station : Jésus est chargé de la croix
Sainte Vierge Marie, Jésus nous a dit : «  Si quelqu’un m’aime, qu’il se renonce lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. » Votre vie nous montre que personne sur terre n’a aimé Jésus plus que vous. Aidez nous à accepter toutes les petites croix qui se présentent à nous, ainsi nous pourrons nous aussi l’aimer comme vous l’avez aimé.
3° Station : Jésus tombe une première fois
Ô Marie, mère de Jésus, votre fils tombe sous le poids de nos péchés. Nous savons qu’une mère n’aime pas voir ses enfants tomber et se faire mal. Or, chaque péché est une chute qui fait mal à notre âme. Grâce à vous qui êtes Notre Dame de la sainte Espérance, apprenez nous à nous relever comme Jésus, prenez nous par la main et conduisez nous sur le chemin du ciel.
4° Station : Jésus rencontre sa mère affligée
En rencontrant votre fils sur le chemin du calvaire, Vierge Marie, votre âme a été transpercée par un glaive de douleur. Jésus n’a-t-il pas pensé en vous voyant à la salutation de l’ange le jour de l’annonciation ? Que vous avait-t-il dit ? « Je vous salue Marie pleine de grâce » Et, aujourd’hui, malgré votre regard de mère chargé de douleur vous lui avez redit « Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon sa parole ». Et Jésus réconforté, est repartit en pensant qu’il nous fallait une mère comme vous pour nous apprendre à nous mettre à son service.
Très aimant Jésus, par la peine que vous avez ressentie, dans cette rencontre, accordez-moi la grâce d'être un vrai serviteur de votre très Sainte Mère, et d'avoir en Elle une grande confiance.
5° Station : Jésus reçoit l'aide du Cyrénéen
Sainte Marie mère de Dieu, comme Simon de Cyrène, chacun de nous peut venir en aide à votre Divin Fils. Nous voudrions nous aussi aider Jésus à porter sa croix, Il nous suffit pour cela non seulement d’accepter mais d’offrir à Jésus chacune de nos pensées, paroles et actions. Prenez les toutes, nous vous les consacrons, conduisez nous jusqu’à Lui car nous savons que c’est en passant par vous que nous arriverons jusqu’à Jésus.
6° Station : Véronique essuie la Sainte Face de Jésus
Sainte Marie, Votre Fils a imprimé sur le voile de Véronique l’image de son visage pour nous rappeler que notre âme est à l’image de Dieu. Mais si le sang a coulé sur le visage de Jésus, le péché a défiguré notre âme. Faîtes que par la confession, elle retrouve sa vraie beauté. Et si je ne comprends pas encore le beauté de tout ce qui est bien, aidez moi, Vierge Marie, à vous contempler et en vous contemplant, à contempler Jésus.
7° Station : Jésus tombe pour la deuxième fois
Ô Marie, mère de Jésus, votre fils tombe sous le poids de nos péchés pour la deuxième fois comme pour nous rappeler que nous tombons souvent et que votre fils est toujours prêt à nous pardonner. Pour cette fois encore, soyez notre avocate, faites nous regarder vers Jésus avec Foi, aidez nous à nous relever et a repartir sur le chemin de la sainteté.
8° Station : Jésus adresse la parole aux femmes de Jérusalem
Vierge Marie, Votre fils dit aux femmes de Jérusalem : « Ne pleurez pas sur moi mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants. » Faites moi comprendre combien MES péchés sont la cause de la passion de Jésus. Aidez moi à ne pas accuser les autres, ni à regarder ce qu’ils font de mal, mais au contraire à combattre courageusement mes défauts, c’est ainsi que j’aiderai Jésus à porter sa croix.
9° Station : Jésus tombe une troisième fois
Ô Marie, mère de Jésus, votre fils tombe sous le poids de nos péchés pour la troisième fois. Et à chaque fois votre douleur et la sienne se fait plus intense. Notre âme souffre de même à chaque faute, mais nous ne le savons pas. Seul l’amour de Dieu, la charité peut nous l’apprendre. Faites nous aimer votre fils de tout notre cœur, passionnément, faites qu’ainsi nous nous relevions par amour et que par amour nous évitions le plus possible les embûches du chemin.
10° Station : Jésus est dépouillé de ses vêtements
Ô Marie, mère très pure. Si votre fils est déshabillé de la sorte, c’est pour nous faire comprendre que notre âme se présentera un jour devant Dieu et qu’il sera impossible de mentir.  En vous consacrant, nos corps et nos âmes, nos biens intérieurs et extérieurs, nous vous laissons le soin de nous faire aimer ce qui est bien, ce qui est beau, ce qui est vrai. Loin de nous tout mal, toute laideur, tout mensonge à la plus grande gloire de Dieu.
11° Station : Jésus est cloué à la croix
Notre dame des sept douleurs, votre fils est cloué sur la croix et c’est à cet instant qu’il vous voit à ses pieds avec son disciple préféré, saint Jean. C’est alors qu’il vous dit : « femme, voici ton fils. » A ce moment, tous les hommes sont devenus vos enfants et vous les aimez tous bien plus qu’une mère ne peut les aimer. Si une mère aime ses enfants, comment un enfant ne peut-il aimer sa mère. Faites nous vous aimer et conduisez nous, dans l’amour, à votre divin fils Jésus.
12° Station : Jésus meurt sur la croix
Quelle souffrance, Ô Marie de voir votre fils mourir ainsi sur la croix. Mais devant la mort de Jésus, vous gardez la paix et la joie car vous savez que le démon est vaincu pour toujours et que les hommes sont sauvés. Gardez nous dans la paix et dans la joie, Ô Marie, car sans Jésus nous sommes faibles et si vous ne nous aidez pas, nous ne saurons trouver tous seuls le chemin de la paix et de la joie éternelle au ciel.
13° Station : Jésus est descendu de la croix et remis à sa mère.
Ô Marie, Jésus est mort, et il repose maintenant entre vos bras. A la crèche vous le portiez aussi dans vos bras. Il était beau, il était plein de vie, il était Dieu. Aujourd’hui, il est dans vos bras défiguré et mort mais tout est accompli, l’enfant Dieu est de nouveau entre les bras de sa mère. Sa mission sur terre est achevée.
Sainte Marie, aidez nous à accomplir nous aussi ce à quoi le bon Dieu nous appelle et à trouver notre vocation.
14° Station : Jésus est mis dans le sépulcre
C’est vous, Marie, qui avez déposé Jésus dans le tombeau. Vous l’avez contemplé et l’avez remercié de tout ce qu’il a fait pour vous, pour nous. « Le Seigneur a fait pour moi de grandes chose, aviez vous dit à votre cousine Elisabeth, Saint est son Nom. »
Merci mon Dieu d’être mort pour nous et maintenant, avec Marie, nous attendons dans l’espérance, la résurrection. Faites qu'au dernier jour, nous  ressuscitions pour aller au ciel, nous unir à Vous éternellement, Vous louer et Vous aimer à jamais.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article