« Seigneur, à qui irions-nous ? vous avez les paroles de la vie éternelle. » (Jn 6,68)

" Le Christ n'enlève rien et il donne tout " (Benoît XVI)

Notre dame du Sacré Coeur

" Monsieur l'abbé, vous pouvez nous raconter des histoires? "

Au camp d'été, deux louvettes, élèves du catéchisme pendant l'année, se souvenaient que leur aumônier racontait de saintes histoires pour illustrer les cours du mercredi après-midi. Quand les activités leur laissaient un peu de répit et qu'elles voyaient au loin l'abbé, elles courraient vers lui et avec un grand sourire lui demandaient:

" Monsieur l'abbé vous pouvez nous raconter des histoires? "

Et monsieur l'abbé répondait:

"Vous voulez des histoires ? Venez on va s'asseoir à l'ombre. Connaissez vous celle de...?"

On s'asseyait et en quelques instants ce n'étaient pas deux mais cinq, six, dix louvettes qui accouraient pour écouter.

Bienvenue sur le blog "Histoires saintes" animé par un prêtre. Bien souvent les catéchistes cherchent à illustrer leurs leçons par des exemples et des histoires visant à captiver l'attention des enfants tout en gravant les vérités saintes dans leur esprit et dans leur cœur. Ce blog voudrait leur faciliter la  tache.

Publié par histoires saintes

 

saints-6038g
Au cimetière Miséricorde, à Nantes, la tombe de loin la plus visitée est celle du frère Camille de Jésus, mort en odeur de sainteté le 7 février 1915.

Fils d’un artisan tailleur, Henri Stanislas Gosse, né le 5 juin 1837, entre à 16 ans au noviciat des frères des écoles chrétiennes à Nantes. Celui-ci terminé, il est nommé à l’école Saint Pierre de l’Hôtel de Rosmadec où il restera 52 ans. Après avoir enseigné quelques années, il occupe ensuite les humbles emplois de la maison : portier, réfectorier, caviste, linger… A sa place, la plus modeste de l’établissement, il exerce un rayonnement indéniable sur les enfants à qui il enseigne le catéchisme mais aussi sur les soldats qui fréquentent « l’œuvre des militaires » créée en 1867 : il leur apprend à lire, à écrire et leur donne quelques rudiments d’instruction religieuse. Des centaines de soldats qarderont le souvenir de ce « petit » frère qui sans faire parler de lui, exercera sur eux une profonde influence. Il se retire en 1906 à la maison de retraite de la place du Croisic où il achève une vie toute d’effacement. (source)
saints 5974
Enterré au cimetière miséricorde de Nantes, sa modeste pierre tombale est devenue un lieu de culte, couverte de fleurs et de remerciements apportés par des pèlerins venus demander quelques grâces spirituelles et temporelles. Les ex-voto récents et les fleurs fraîches recouvrant sa tombe montrent combien ils sont nombreux ceux qui lui rendent visite et obtiennent des grâces du ciel. On lui prête en particulier des guérisons et des réconciliations familiales. (source)

Si vous habitez Nantes, allez le prier avec persévérance, vous ne serez jamais déçus !

Neuvaine à Frère Camille de Jésus

« Seigneur Jésus, doux et humble de cœur, vous avez conduit votre serviteur frère Camille de Jésus à accomplir avec fidélité et amour les tâches les plus modestes et les plus cachées, loué soyez-Vous !


Vous lui avez inspiré un zèle ardent pour la formation  des petits et des pauvres dans sa vocation de frère des écoles chrétiennes. Nous vous en rendons grâces !
Suscitez encore aujourd’hui de tels serviteurs qui poursuivent cet apostolat, nous vous en supplions !


Si telle est votre volonté glorifiez au sein de Votre Eglise cet humble religieux et daignez  nous accorder par son intercession la grâce que nous Vous demandons…..

Nous Vous en prions, Vous qui vivez et régnez avec le Père et l’Esprit-Saint pour les siècles des siècles. Amen »

On peut réciter une dizaine de chapelet

 

saints 6040

Commenter cet article

cloud storage 18/02/2014 09:42

I have visited this church last year with my family. That was a wonderful experience and we have attended the holy mass and had communion. Congratulations for posting such a useful blog. Your blog isn’t only informative but also extremely artistic too.