« Seigneur, à qui irions-nous ? vous avez les paroles de la vie éternelle. » (Jn 6,68)

" Le Christ n'enlève rien et il donne tout " (Benoît XVI)

Notre dame du Sacré Coeur

" Monsieur l'abbé, vous pouvez nous raconter des histoires? "

Au camp d'été, deux louvettes, élèves du catéchisme pendant l'année, se souvenaient que leur aumônier racontait de saintes histoires pour illustrer les cours du mercredi après-midi. Quand les activités leur laissaient un peu de répit et qu'elles voyaient au loin l'abbé, elles courraient vers lui et avec un grand sourire lui demandaient:

" Monsieur l'abbé vous pouvez nous raconter des histoires? "

Et monsieur l'abbé répondait:

"Vous voulez des histoires ? Venez on va s'asseoir à l'ombre. Connaissez vous celle de...?"

On s'asseyait et en quelques instants ce n'étaient pas deux mais cinq, six, dix louvettes qui accouraient pour écouter.

Bienvenue sur le blog "Histoires saintes" animé par un prêtre. Bien souvent les catéchistes cherchent à illustrer leurs leçons par des exemples et des histoires visant à captiver l'attention des enfants tout en gravant les vérités saintes dans leur esprit et dans leur cœur. Ce blog voudrait leur faciliter la  tache.

Publié par histoires saintes

Saint Louis Bertrand recoit l'assurance qu'une âme du purgatoire est montée au ciel

L'an 1557, lorsque saint Louis Bertrand résidait au couvent de Valence, la peste se déclara dans cette ville. Le terrible fléau multipliant ses coups, menaçait tous les habitants et chacun tremblait pour sa vie.

Un religieux de la communauté, le P. Clément Benet, voulant se préparer avec ferveur à la mort, fit au saint une confession générale de toute sa vie ; et en le quittant, « mon Père, lui dit-il, s'il plaît maintenant à Dieu de m'appeler, je viendrai vous faire connaître mon état dans l'autre vie. »

Il mourut en effet peu de temps après, et la nuit suivante il apparut au saint. Il lui dit qu'il était retenu au purgatoire pour quelques fautes légères qui lui restaient à expier, et le supplia de le faire recommander à la communauté. Le saint communiqua aussitôt cette demande au père prieur, qui s'empressa de recommander l'âme du défunt aux prières et aux saints sacrifices de tous les Frères réunis au chapitre.

Six jours après, un homme de la ville, qui ne savait rien de ce qui s'était passé au couvent, étant venu se confesser au père Louis, lui dit « que l'âme du P. Clément lui était apparue. Il avait vu, disait-il, la terre s'entrouvrir et l'âme du Père défunt en sortir toute glorieuse : elle ressemblait, ajoutait-il, à un astre resplendissant et s'élevait dans les airs vers le ciel.»

 

Abbé François-Xavier Schouppe,s.j. (1823-1904)
Le Dogme du Purgatoire
illustré par des Faits et des Révélations Particulières

Commenter cet article